2e phase dans l’escalade du conflit entre les USA et la résistance irakienne : affrontement plus généralisé à prévoir

Par Elijah J. Magnier 

Traduction : Daniel G.

L’escalade du conflit entre la résistance irakienne et les forces US est entrée dans sa deuxième phase. La semaine dernière, plusieurs drones suicide et roquettes ont été lancés contre différentes bases US, l’ambassade américaine à Bagdad et des convois transportant du matériel logistique américain vers d’autres parties de l’Irak. L’augmentation des attaques signale l’approche de la troisième phase : un affrontement plus généralisé. Ce qui est plus alarmant, c’est la position sans précédent du gouvernement irakien à Bagdad, qui qualifie ces attaques contre les bases US de « terroristes ».

La semaine dernière, la résistance irakienne a accru ses attaques dans différentes parties du pays à la suite de la frappe américaine contre une position statique des forces de sécurité irakiennes, les Hachd al-Chaabi, à la frontière avec la Syrie. L’attaque américaine a causé la mort de quatre membres de la brigade 14 portant la bannière du bataillon des martyrs des Sayyid (Sayyid al-Shuhada’), qui fait partie des forces de sécurité relevant du premier ministre Mustafa al-Kadhimi.

Subscribe to get access

Read more of this content when you subscribe today.

Advertisements
Advertisements
Advertisements

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.